vendredi 14 décembre 2018

Discours d'Emmanuel Macron du 10.12.2018


Je décrypte la gestuelle d'Emmanuel Macron (FabienOlicard)
Analyse du discours non verbal d'Emmanuel Macron après le mouvement des gilets jaunes.

Com de J :
Tout sauf la spontanéité. Un discours lu sur un prompteur, pré-enregistré. Il a sans doute fait plusieurs essais. Le but, ne rien montrer par ses gestes. C'est un robot.  A noter les silences utilisés avec art, pour ponctuer les phrases. Les politiques sont tous, à leur manière, des comédiens. Mais celui-là est très fort et il est coaché.

Heureusement les Français commencent à s'en apercevoir. C'est un immense espoir, le dernier. Macron n'a pas vu venir ce mouvement de révolte, convaincu par lui-même et par d'autres que "les Français sont des veaux" (de Gaulle).  Dire à une vieille femme, retraitée,  qui a 1200 euros par mois qu'il lui faut faire un effort pour la jeune génération, un effort  transgénérationnel, faut le faire. Mais Macron pense que tous les retraités ont "un patrimoine". Il ignore tout de la VIE. Où cela nous mènera-t-il ?

Les deux derniers week-ends, j'ai mis mon gilet jaune et je suis allé passé un moment avec les autres, au péage de Pertuis. J'y ai trouvé des retraités qui m'ont dit "chaque mois le pique 20 ou 50 euros dans mes maigres économies pour boucler le mois. Mais pour Macron ces gens ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont eue : ils ont une retraite. Les générations à venir n'en auront pas.
La source de ces problèmes est planétaire. C'est l'Europe, Bruxelles, l'euro, la mondialisation. Les problèmes français ne sont que des retombées de cette histoire devenue mondiale.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire