jeudi 11 janvier 2018

Alain Jean Mairet avril 2006

Le nucléaire iranien ne cesse de s’enrichir
 April 29th, 2006 by  ajmch

Comment l’ennemi islamique s’installe parmi nous
 April 28th, 2006 by  ajmch

Subventionner l’ennemi
par Daniel Pipes
28 avril 2006
Une école islamique de Londres enseigne que les non-Musulmans sont l’équivalent de porcs et de chiens, et elle bénéfice pour ce faire des subventions du contribuable britannique. Plus alarmant encore, les autorités britanniques, informées de ce problème, déclarent ne pas avoir l’intention d’entrer en matière.
Read the rest of this entry »



Comment la charia progresse en Occident
 April 24th, 2006 by  ajmch

Loi islamique à l’université Belmont
par Daniel Pipes
24 avril 2006

Qui aurait cru que la Belmont University de Nashville, Tennessee, appliquerait la loi islamique à son personnel? C’est pourtant justement ce qui s’est produit ce mois-ci.

Un témoignage de reconnaissance involontaire pour Campus Watch
 April 17th, 2006 by  ajmch
Quel est l’impact de Campus Watch, un projet que j’ai créé pour «examiner et critiquer les études moyen-orientales au Amérique du Nord en vue de les améliorer», après quatre ans d’activités? Il reçoit de nombreux compliments équivoques (mon préféré: Miriam Cooke, de Duke University, affirme qu’il menace «de saper les fondements mêmes de l’éducation américaine»), mais le témoignage le plus éloquent, bien qu’involontaire, de son efficacité est apparu la semaine passée.

Read the rest of this entry »

Trouver le loup
 April 14th, 2006 by  ajmch

 

Cliquer sur le dessin pour obtenir un bon condensé du débat actuel. Voir aussi cet article paraissant aujourd’hui dans le Wall Street Journal.

Mauvaises nouvelles du monde universitaire occidental
 April 11th, 2006 by  ajmch

Mauvaises nouvelles de Slippery Rock University
par Daniel Pipes
New York Sun
11 avril 2006

Dans l’examen de l’évolution de l’univers des hautes études aux États-Unis, les problèmes tels que l’éviction d’un président de faculté à Harvard ou le radicalisme exacerbé des études moyen-orientales à Columbia attirent l’essentiel de l’attention. Des institutions moins importantes sont plutôt ignorées, ce qui peut donner l’impression qu’elles ne souffrent pas autrement de l’effet de la domination par l’extrême-gauche.

Read the rest of this entry »


L’antisémitisme arabe
 April 11th, 2006 by  ajmch
Par Menahem Milson, professeur émérite de l’université de Jérusalem et conseiller au MEMRI. MEMRI- Dossier spécial n° 26
La résurgence de l’antisémitisme ces dernières années, en France comme ailleurs en Europe, a permis de comprendre que l’antisémitisme, que l’on croyait en déclin depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, menace une fois de plus les Juifs. Cet antisémitisme récent comporte, toutefois, deux spécificités : (a) les positions anti-juives sont présentées comme une juste réaction à la conduite d’Israël dans le conflit qui l’oppose aux Palestiniens ; (b) ce sont les médias arabes qui génèrent la majeure partie de la propagande anti-juive. Voilà qui pose le problème de la particularité de l’antisémitisme arabe, qui se distingue des attitudes musulmanes à l’égard des Juifs et du judaïsme antérieures à l’ère moderne. Ces deux caractéristiques, qui interagissent l’une sur l’autre de diverses façons, sont toutefois nées dans des contextes historiques totalement différents et doivent donc être considérées séparément.

Read the rest of this entry »

---------------------------------
https://web.archive.org/web/20130623070728/http://precaution.ch/wp/?p=13#more-13
https://web.archive.org/web/20130623053149/http://precaution.ch/wp/?p=12#more-12
https://web.archive.org/web/20130623094558/http://precaution.ch/wp/?p=10#more-10
https://web.archive.org/web/20130623111747/http://precaution.ch/wp/?p=9#more-9
https://web.archive.org/web/20130623101310/http://precaution.ch/wp/?p=8

Comment la charia progresse en Occident

 April 24th, 2006 by  ajmch

Loi islamique à l’université Belmontpar Daniel Pipes
FrontPageMagazine.com
24 avril 2006

Qui aurait cru que la Belmont University de Nashville, Tennessee, appliquerait la loi islamique à son personnel? C’est pourtant justement ce qui s’est produit ce mois-ci.
Bill Hobbs, conseiller politique républicain, blogueur et rédacteur pour Belmont, qui se targue d’être «la plus grande université chrétienne du Tennessee», s’est indigné, en février 2006, de la lâcheté des médias américains qui refusaient de publier les caricatures danoises. Il dessina alors lui-même une caricature très approximative et la publia sur son site personnel. Sa réaction patienta dans l’obscurité jusqu’au 5 avril, date à laquelle un agent politique démocrate, Mike Kopp, écrivit à son sujet, la qualifiant de
page bizarre intitulée Draw Mohammed [tirez le portrait de Mahomet] montrant une esquisse du prophète Mahomet, une bombe à la main. La caricature est intitulée «Mohammed Blows» [à peu près «Mahomet s’envoie en l’air», mais le jeu de mot est trop riche en anglais pour être bien traduisible]. Sous la caricature, Hobbs invite ses lecteurs à «exercer [leur] droit à la liberté d’expression en dessinant des images du Prophète de l’Islam, Mahomet». Il termine par cette phrase: «Voici ma première caricature de Momo.» Le tout a été publié à 0 heures 40 le vendredi 24 février 2006.
Hobbs répondit quelques heures plus tard, sur le site de Kopp, comme suit:
Je vis en Amérique où j’ai la chance d’avoir le Premier Amendement et je suis furieux que les médias américains se montrent trop lâches, face aux islamofascistes, pour publier les caricatures. J’ai publié cette caricature et appelé d’autres à dessiner les leurs pour protester tant contre la lâcheté des médias américains que contre les tentatives des islamistes d’entraver la liberté d’expression au moyen de menaces d’attentats à la bombe, de fusillades, d’incendies et de décapitations. Mais je n’ai jamais fait la promotion de cette intervention et, pour être franc, j’en avais oublié l’existence jusqu’à aujourd’hui.P.S. Je suis insensible aux religions dont un grand nombre d’adeptes posent des bombes aux quatre coins du monde et menacent de tuer les incroyants pour des caricatures. Oui, je plaide l’insensibilité. Je préfèrerais ne pas voir mes enfants grandir dans un monde gouverné par des islamofascistes.
Le 13 avril, John Spragens, du Nashville Scene reprit l’affaire dans un article dont le chapeau était le suivant: «La caricature grossière d’un blogueur local prétend défendre des principes mais ne fait guère preuve que de mauvais goût». L’article comprenait une miniature de la page en question (voir illustration). Comme le suggère son introduction, Spragens (dont un autre blog nous apprend qu’il va quitter le Nashville Scene pour travailler au service d’un représentant démocrate, Jim Cooper) critique vertement Hobbs:
En profanant délibérément le personnage central de l’Islam – «le prophète Mahomet», pour reprendre les guillemets sarcastiques de Hobbs –, il s’attaqua à une religion toute entière, et non à un groupe de fanatiques qui pervertissent les enseignements de la religion. Ensuite, il le dessina de manière primitive, avec une barbe et une bombe, et une légende scabreuse. Il semble que les terroristes barbus musulmans soient les nouveaux Juifs cupides au nez crochu. Plus les choses changent… [ellipse dans le texte original].
D’un autre côté, Roger Abramson, le prédécesseur de Spragens au Nashville Scene, prit la défense de Hobbs tôt le 14 avril.
Mais le mal était fait. Hobbs annonça en fin de matinée sur NashvilleFiles.com: «Je quitte mon poste à l’université Belmont lundi prochain [17 avril] sur la base d’un accord à l’amiable.»
Une semaine plus tard, l’université n’avait toujours pas donné suite aux appels de la presse souhaitant obtenir davantage d’informationset n’avait fait aucune déclaration au sujet du départ de Hobbs. Son silence fut remarqué dans la blogosphère (par exemple par Hugh Hewitt), mais cela ne l’incita pas à prendre position.
Bien que la démission de Hobbs ait été provoquée par un article du Nashville Scene, sa rédactrice en chef, Liz Garrigan, s’attaqua violemment à Belmont:
Ce geste de Belmont – en admettant qu’il s’agisse d’une démission forcée, et je pense que c’est ce que tout le monde croit – est veule. Oui, les opinions politiques de Hobbs n’ont jamais été un secret. Pourquoi cette école s’intéresse-t-elle soudain à ce que nous avons à dire au sujet d’une action d’un individu? L’école n’a pas à le sacrifier juste parce que nous pensons qu’il a fait quelque chose d’assez lamentable.
Quoi qu’il en soit, le geste de Belmont a des conséquences concrètes. De même que lorsque la société danoise Arla Foods condamna les caricatures ou que le premier ministre suédois exigea leur suppression d’un site Web, ce licenciement au Tennessee constitue une capitulation devant la loi islamique. Chaque défaite de ce genre a pour effet de favoriser la progression inexorable de la charia.



Acte I Police

Ma Vérité Politique ♦️MVP ✔ Voici l'appel à manifester des policiers pour le #20décembre ! #LREM vers l'implosion ? #Gilets...