samedi 9 juin 2018

La traite négrière arabo-musulmane (1)


Document mensonger et victimaire comme d'habitude on oublie de mentionner que 99% des esclaves noirs étaient vendus par d'autres noirs et c'est le cas de toutes les traites , déjà pour la traite transatlantique

"La production de captifs était une affaire quasi exclusive des Africains. L'écrivain et journaliste américain Daniel Pratt Mannix (1911-1997) estime que seuls 2 % des captifs de la traite atlantique furent enlevés par des négriers blancs. Dès 1448, Henri le Navigateur avait donné l'ordre de privilégier l'établissement de relations commerciales avec les Africains."





"Selon une enquête de M. Gillet établie en 1863 dans la région du Congo, seuls quarante esclaves environ, sur un total de 2571, étaient prisonniers de guerre ou bien avaient été pris et vendus par des peuples voisins. On comptait 1519 « esclaves de naissances », 413 personnes avaient été vendues « par des gens de leur propre tribu sans avoir, selon (elles), commis aucun délit ». Enfin 399 avaient été condamnées (pour infidélité, adultère, vol, crimes et délits divers, commis par eux ou par certains de leurs proches)"

Voici l'un des plus grands vendeurs d'esclave de tous les temps, noir lui même :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tippo_Tip

Les Portugais entrenaient de bonne relation avec les africains, ils ont même emmené des rois africains au Portugal, les rois africains et le roi portugais s'echangeaient des lettres amicale ect... , c'était du commerce, et les africains sont aussi coupable !
Et surtout, les Africains ne sont PAS DESCENDANT d'esclave, ce sont les antillais et afro américains qui ont été les victimes de l'esclavage, les africains actuels sont au contraire ceux qui ont en vendu.

Pour la traite arabe c'est exactement la même chose, 99% des esclaves au Maghreb étaient vendus par d'autres noirs (sauf que c'était des noirs musulmans qui faisaient des razzias sur les noirs animistes)

Je commence par une citation de Ibn Khaldoun :

« Au sud de ce Nil existe un peuple noir que l'on désigne par le nom de Lemlem. Ce sont des païens qui portent des stigmates sur leurs visages et sur leurs tempes. Les habitants de Ghana et de Tekrour font des incursions dans le territoire de ce peuple pour faire des prisonniers. Les marchands auxquels ils vendent leurs captifs les conduisent dans le Maghreb »

Il précise que les esclaves qui sont conduient au maghreb sont capturé par les habitants musulmans de Ghana et de Tekrour (donc noirs) qui font des razzias chez les paiens animistes sauvage et tribale (noirs animiste), et ensuite ils les vendent aux maghrébins qui viennent en acheter cordialement sur le marché de Tombouctou.

Les plus sérieuses études semblent démontrer que la plupart des marchands d'esclaves de la région étaient des Noirs Peuls ou des Soninkés qui ont essentiellement vendu des noirs animistes .

Je rappelle aussi que l'esclavage était pratique courante chez les noirs musulmans et que le roi Malien Mansa Musa s'est rendu avec 12 000 esclaves qui lui appartenait en Arabie Saoudite durant son pélerinage à la Mecque

Ensuite Hassan al-Wazzan précise que quand il s'est rendu dans l'Empire Songhai (Empire Subsaharien donc peuplé de noirs) il a dit que presque tous les citoyens avaient des esclaves.

Donc globalement pour la traite maghrébine, dans 99% des cas c'était des noirs musulmans (mandingues, peuls) qui vendaient des noirs animistes aux maghrébins, cordialement , c'était du commerce.

Pour les esclaves de l'orient (arabie, iran) , dans la grande majorité des cas c'était aussi la même chose, des Somaliens du Sultanat Adal (donc musulmans) qui faisaient des razzias sur les tribus du sud animistes pour en faire des esclaves ou les vendre comme esclave.

Voilà la vérité, les africains sont tout aussi coupable que les arabes ou les blancs, arrêtez un peu la victimisation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lettre ouverte de Laurence Gauchot-Trouduc aux gilets jaunes : ne détruisez plus les radars !

Laurence Gauchot-Trouduc nous revient toute pimpante d'un mois de vacances passé dans sa petite villa des Seychelles. Heureusement pour...