dimanche 25 mars 2018

La France qui résiste (François)


«La Grande Loge de France rend hommage à son Frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

C’est avec une grande émotion que les Frères de la Grande Loge de France ont appris aujourd’hui le décès de leur Frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, membre de la Respectable Loge Jérôme Bonaparte à l’Orient de Rueil-Nanterre.

Ils s’associent pour rendre un vibrant hommage à cet homme «parti en héros», qui a fait preuve d’un sens du devoir et du sacrifice exemplaire. Cet acte de bravoure et son patriotisme sans faille ont permis de sauver des vies et rappelle qu’il ne faut jamais plier face à la barbarie.
Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse.
La Grande Loge de France continue de saluer les représentants des forces de l’Ordre de la République qui combattent toutes les formes d’ostracisme, de xénophobie et de terrorisme, en un mot à toutes les formes de rejets des autres, nos Frères et Sœurs en humanité.
Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France»


Si les Français pensent que c'est fini, ils se trompent lourdement, cela ne fait que commencer. Un d'abattu, il y en a cent prêt à en découdre derrière. La lutte contre l'islam sera un tonneau des danaïdes...


La résistance consiste aussi à rester le plus longtemps vivant pour survivre à cette colonisation organisée grâce la complicité des dirigeants européens corrompus et leurs sbires des médias, ces nouveaux collabos qui n'ont rien à envier à leurs prédécesseurs de Vichy. Si nous mourrons avant les islamistes en nous sacrifiant par héroïsme, peut-être alors nous remplaceront-ils ! L'héroïsme consiste aussi, comme entre 1939 et 1945, à survivre à la dhimmisation imposée par les discours bien pensants et l'islamisme rampant, par une justice d'opinion (la XVIIe Chambre) complètement vendue à l'occupant et ses pétrodollars. Il ne sert à rien de se jeter à leurs faces armées jusqu'aux dents et à leur violence islamique endémique, il faut aussi s'organiser pour les vaincre, les éradiquer un par un, être plus intelligents que leur bestialité ancestrale face à laquelle même un gendarme aguerri, major de sa promo à Saint-Cyr, n'a rien pu faire.
Lâchetés politiques qui ne sont rien d'autre que des munichismes et des accords de Montoire. Comme le disait avec courage Nolens sur un autre article et un nombre de plus en plus important de citoyens partout, dans la rue et les forums, il faudra bien un jour très prochain, comme avec Vichy et les collabos de la gauche et de l'extrême gauche, faire autrement et contourner le pouvoir politique. Cela risque d'être violent. Soyons donc intelligents.
Sondage aujourd'hui le 24/03/2018 sur Le Point avec la question : 

Faut-il expulser de France les fichés S étrangers et binationaux ?


La réponse est, sur 50800 personnes sondées, un OUI Massif à 94,7%

L'opinion est prête, c'est d'ailleurs ce que disent la droite et le FN depuis les années 1980 : il faut expulser les fichiers S (et les prisonniers étrangers islamiques non nationaux des prisons françaises) sans aucune hésitation. Puis renvoyer leurs familles dans leurs magnifiques contrées (la Hijra - Hégire - Forme Moderne - https://fr.wikipedia.org/wi... ) sans aucune prestation sociale.

La France qui résiste
Sites Internet de Référence sur l’Islam
(par ordre alphabétique)

Amil Imani, National Security Initiative : http://www.amilimani.com/
Annuaire des mosquées de France et répartition hexagonale : https://muzulmania.wordpres...
Answering Islam : http://www.answering-islam....
Answering Muslims : http://www.answeringmuslims...
Atheïsme org : http://atheisme.org/

Best of Frère Rachid : https://www.youtube.com/cha...
Boulevard Voltaire : www.bvoltaire.fr/

Centre de Recherches Historiques de l’Ouest / Université du Maine : http://cerhio.univ-lemans.f...
Civil War In Europe : https://civilwarineurope.com/
Council of Ex-Muslims of Britain : http://ex-muslim.org.uk/

De l'offensive de l'islam aux révoltes en Europe : http://revoltes-en-europe.e...
Destroy islam and save humanity : https://www.youtube.com/cha...
Dhimmitude org : http://dhimmitude.org/
Dreuz.Info : http://www.dreuz.info/

Enquête et Débat : http://www.enquete-debat.fr/
Etudes coloniales : http://etudescoloniales.can...

Faith Freedom International : http://www.faithfreedom.org/

Gates of Vienna : http://gatesofvienna.net
Gatestone Institute : https://fr.gatestoneinstitu...
Guerre de France : http://www.guerredefrance.fr/

Institut Coppet : http://www.institutcoppet.o...
Islam et vérité : http://www.islam-et-verite....
Islam review : http://islamreview.com/

J’ai tout compris : http://www.gfaye.com/

L’Agrif, Alliance Générale Contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et Chrétienne : http://www.lagrif.fr
Laïc Info : http://www.laic.info/
La voie de la Raison : https://la-voie-de-la-raiso...
Le Nouvel Ordre Mondial : http://www.nouvelordremondi...
Le Parti de l’In-nocence : http://www.in-nocence.org/i...
Les cahiers de l’Orient : https://lescahiersdelorient...
L'horreur islamique à l'âge des ténèbres : https://horreurislamique.wo...
L'ingénue ou l'éloge de la naïveté : http://www.lingenue.net/

MEMRI fr, l’Observatoire du Moyen-Orient : http://www.memri.fr
Minurne Résistance : http://www.minurne.org/
Mouvement des ex-musulmans de Belgique : http://www.exmusulman.org/
Muslim Population in The World : http://www.muslimpopulation...

Observatoire de la christianophobie : http://www.christianophobie...
Observatoire de l’islamisation : http://islamisation.fr/ ; https://www.youtube.com/cha...
Observatoire des Religions : http://www.observatoiredesr...
Our Eye On Islam : https://www.youtube.com/cha...

Pat Condell :


Paul Kersey contre les islamo-gauchistes : https://www.youtube.com/cha...

Progression de l’islam en France, dans l’antre des mosquées : http://islamineurope.unblog...
Points de repères : https://pointsdereperes.com...
Political Islam, Center for the Study of Political Islam : https://www.politicalislam.... ; https://www.youtube.com/cha...
Poste de veille : http://www.postedeveille.ca/
Progression de l’Islam en France, dans l’antre des Mosquées : http://islamineurope.hautet...


Reconquête Républicaine : http://reconquete-republica...
Religions du monde : forum religions : http://www.forum-religion.org/
Résistance Républicaine : http://resistancerepublicai...
Riposte Laïque : http://www.ripostelaique.com

Savoir ou se faire avoir, le blog de Sami Aldeeb : http://www.blog.sami-aldeeb...
Sébastien Jallamion : http://www.bvoltaire.fr/aut...
Similitudes entre Mein Kampf et le Coran : http://www.coranix.free.fr/...
Sratégies de l’ISESCO (Organisation de la Coopération Islamique) : http://www.isesco.org.ma/fr...

The Religion Of Peace : http://www.thereligionofpea...
Thinkerview :



Troisième Guerre Mondiale net : http://www.troisiemeguerrem...

Un monde sans islam : https://unmondesansislam.wo...
Vigilance hallal : http://vigilancehallal.com/
Volontaires pour la France : http://www.volontaires-fran...

Zentralrat der Ex-Muslime : http://exmuslime.com/
La France qui collabore
La Pravda de gauche
Radio Paris de gauche
Télévision Paris de gauche














À Carcassonne, des journalistes agressés dans la cité Ozanam où vivait Radouane Lakdim

"Casse-toi, casse-toi je vais t'éclater".


CARCASSONNE - Ils ne sont clairement pas les bienvenus. Plusieurs équipes de journalistes ont été agressées à Carcassonne, dans la cité Ozanam où vivait le terroriste Radouane Lakdim, ce samedi 24 mars. Les reporters étaient sur place pour en savoir plus sur l'auteur des attentats de Trèbes et Carcassonne qui ont fait trois morts et quinze blessés le 23 mars.
La situation a très vite dérapé à leur arrivée sur place, comme le rapportent plusieurs médias. Dans ce reportage de France 3 Occitanie, repéré par Franceinfo on peut voir par exemple deux journalistes se faire malmener par des jeunes du quartier. "Casse-toi, casse-toi je vais t'éclater", menace l'un d'eux.
Un autre journaliste, du Monde, rapporte sur Twitter des altercations avec de -jeunes- habitants. "T'es journaliste? Barre toi d'ici ou je te casse les jambes".
Idem pour des journalistes de BFMTV et ceux d'une chaîne suisse-italienne, selon France Info. Ces derniers citent un journaliste de France 3, Marc Dana: "ils ont commencé à nous bousculer et à prendre nos pieds de caméras en les lançant sur nous". Ceci avant de revenir à la charge et de s'en prendre aux journalistes de la chaîne de télévision, de les frapper. Puis, quand les reporters ont rebroussé chemin, les agresseurs les ont poursuivis en voiture. Selon Marc Dana, le but était principalement de les faire partir de la cité.
La cité "en état de siège"
Policiers cagoulés et lourdement armés, engin blindé: le 23 mars, les forces de l'ordre sont descendues en masse perquisitionner la petite cité Ozanam où résidait Radouane Lakdim. Tout près de la caserne à côté de laquelle il a foncé et tiré vendredi matin sur des CRS faisant leur footing, Ladkim habitait dans l'un des trois petits immeubles situés au centre de cette cité. Chez lui, les policiers ont d'ailleurs trouvé un testament faisant référence à l'EI.
Contacté par téléphone, l'un de ses proches confirmait juste après être bien de sa famille avant de raccrocher. Le dispositif policier déployé sur place était impressionnant: policiers lourdement armés et cagoulés bloquant les accès, camions banalisés, CRS, engin blindé du RAID, sous le regard médusé des habitants sortis sur leurs perrons ou sur leurs balcons. "On est en état de siège" dit une habitante au téléphone à l'un de ses proches.
Ozanam, "maintenant c'est craignos"
Petits trafics, voitures brûlées, omerta -tous les habitants interrogés par l'AFP ont refusé de communiquer leurs noms- : Ozanam est un quartier réputé sensible de Carcassonne habité par quelques centaines d'habitants. Loin de la taille d'une cité de périphérie de grande métropole.
"Ça faisait un moment qu'on alertait les pouvoirs publics, il y a du trafic, il y a des armes à feu qui doivent circuler, on entend des coups de feu", a affirmé une retraitée. "C'est une minorité qui pourrit le quartier, ils ont pris le pouvoir. Avant, il y faisait bon vivre mais maintenant c'est craignos", assure-t-elle.
"Je suis arrivé ici à l'âge de 14 ans, ça se passait très bien mais maintenant, dès que je peux, je fais partir ma mère, elle s'est fait brûler deux voitures", confirme un homme d'une quarantaine d'années. "C'est un quartier où il y a du trafic", ajoute-t-il, mais "c'est pas le 93 non plus".

ERIC CABANIS VIA GETTY IMAGES

Radouane Lakdim, "un gamin sans histoires"
Mais pour d'autres habitants, le portrait d'Ozanam, cocktail de petits trafics et de chômage élevé, est celui de beaucoup de quartiers sensibles de petites villes. Ni plus ni moins. Et sans aucun signe de radicalisation de Lakdim ou d'autres jeunes.
"Il n'avait pas de boulot, il avait la barbe mais c'était un gamin sans histoires, d'une famille simple", indique un voisin, deux rues plus haut. "Il passait dans la rue deux fois par jour pour promener son chien, on a été très surpris de savoir que c'était lui", souligne une autre habitante.
"La vie est normale ici, ça se passe bien, il n'y a pas de souci", estime une dame d'une trentaine d'années, toujours sous le couvert de l'anonymat. Avant d'ajouter: "si on se mêle pas de la vie des gens".
À voir également sur Le HuffPost:

Des « jeunes » de la cité de Radouane Lakdime le soutiennent et défient les CRS




Lu dans Le Parisien du 24 mars:
« Radouane Lakdim, 25 ans, n’est pas un inconnu pour les riverains de la route dite de Narbonne, la N 113, en contrebas de la cité Ozanam où il résidait. Une cité bouclée par les forces de l’ordre toute la nuit pour éviter les incidents. De nombreux jeunes encapuchonnés venaient au contact prêt à en découdre et déconseillaient vertement d’approcher.[…] Les CRS, eux, isolaient la cité du reste du quartier vendredi soir et samedi matin pour prévenir toute flambée de violences. Là même où l’appartement de la famille du terroriste a été perquisitionné ainsi qu’une voiture garée juste en face. Policiers et plusieurs jeunes criant sans vergogne leur soutien rageur à Radouane se regardaient en chien de faïence. » 
Le Parisien du 25 mars (extrait) :
A la cité Ozanam, là où le terroriste Radouane Lakdim, un Franco-Marocain de 25 ans, résidait depuis six ans, les volets sont clos. Les portes claquent. Et les menaces fusent. Quand ce ne sont pas quelques cailloux qui volent. Certains osent soutenir de loin que «Radouane est un héros»


Acte I Police

Ma Vérité Politique ♦️MVP ✔ Voici l'appel à manifester des policiers pour le #20décembre ! #LREM vers l'implosion ? #Gilets...