jeudi 23 janvier 2020

LCL BAISSE LES RETRAITS AUX DABs DE 1.000 A 600 EUROS (20 janvier 2020)

du 20 au 24 janvier 2020 : Encore un témoin indiscutable de défaut de paiement des banques françaises, de notre lectrice Isabelle cette fois :

"Petite nouveauté chez LCL en ce début d'année 2020: les retraits sont autorisés pour un montant entre 10 euros et 600 euros..
Alors qu'en fin d'année 2019, on pouvait retirer 1000 euros sans problème (je n'ai pas essayé au-delà)... Est-ce le commencement de la fin ? "

C'est en effet la "libanisation" du secteur bancaire français qui est passé de 3.000 euros à 600 euros de retrait en l'espace de 11 ans. Et là, cela n'ira qu'en s'accélérant. Cela vous montre qu'arrivés à certain seuil les gens finissent par se révolter totalement. En France les médias ont tout fait pour déconnecter les Gilets Jaunes des problèmes bancaires. Mais à Beyrouth, le gouvernement n'a pas pu le cacher, et regardez ce qui s'est passé en juste quelques jours depuis mon retour: les agences ont été assiégées... Il va de soi que la France va doucement mais sûrement vers cette "libanisation" bancaire. 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2020

ELLES EN SONT LA: UN DISTRIBUTEUR POUR TOUTES LES BANQUES BELGES POUR ECONOMISER

du 20 au 24 janvier 2020 : Alors qu'en Turquie les banques font des concours à celui qui mettra le plus de DABs dans la rue, les banques belges, étouffées par les taux négatifs, ont décide de supprimer les DABs nominatifs labelisés, parce que ça coûte trop cher, LoL.

"des banques de taille moyenne annonçaient leur intention de "mettre en commun" (externaliser) la gestion de leurs distributeurs automatiques de billets – Axa, Crelan, Vdk banque, et Argenta, entre autres. Ce sont désormais les quatre plus grandes banques actives chez nous qui font part de leur intention - assez similaire. Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC annoncent une "mise en commun" de leurs réseaux de distributeurs automatiques".

Vous avez compris, un DAB pour tous, tous pour un seul DAB.

La RTABF précise: "Il y aura bien une nouvelle marque, chargée de la gestion des distributeurs concernés, découplage complet entre le réseau d'agences et le réseau de distributeurs, qui devrait démarrer à la mi-2021.

Il n'y aura bientôt plus de distributeur de billets dans les grandes banques actives en Belgique"


Même si le principe n'est pas idiot, il aurait dû être fait depuis des années, pas en catastrophe en 2020 pour économiser deux euros. Ce seront les clients qui en feront les frais, déjà qu'il est question de les fermer la nuit ! Notre lecteur Dom nous dit "en Belgique les distributeurs de cash deviennent une rareté, ça pue le sapin pour le système bancaire !". Impossible de mieux résumer la situation. Lire ici la Rtbf pour le croire. 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2020


IN VIVO: LA BANQUE POSTALE DE CALAIS NE FAIT PAS DANS LA DENTELLE
du 20 au 24 janvier 2020 : D'un de nos lecteurs-spectateurs: "J'ai demandé un retrait à ma banque (Banque Postale). On m'a fourni un justificatif ainsi qu'une demande de revenus.
J'ai donc inscrit revenus = ne vous regarde pas, et justificatif = je veux acheter des pots de mayannaises (bah oé j'étais pas vraiment content)
Le directeur de la banque de Calais m'a donc contacté, m'a laissé un message pas très pédagogue ou il me dit qu'il doit légalement justifier que se que je vais faire de mon argent et qu'il.......... tenez vous bien............ refusait l'opération.
Donc j'ai de l'argent sur un compte, ne suis jamais à découvert, et n'ai pas le droit dans revoir la couleur...
C'est purement et simplement DU VOL, je vais donc prendre les mesures qui s'imposent et je vous conseille d'en faire autant."
Ca s'appelle un DEFAUT DE PAIEMENT !


ici la Banque Postale de Clermond Ferrand qui n'a plus d'argent à donner aux clients
avec un prétexte bidon, qu'on voit depuis des années dans toute la France

Quittez vite cette banque et allez à la BNP la moins pire des banques françaises.

Autre exemple, cette fois à la CNP, filiale pourrie assurance-vie de la Banque pourrie Postale via Véronique Girin:
"Ma fille doit percevoir l assurance vie de sa mamie, 5 dossiers complets envoyés et on lui redemande un papier manquant.
Ça fait 7 mois.
À la Poste.
CNP ."

Voilà où en est le système bancaire français: à voler les gens en plein jour sans que les médias s'en émeuvent !

Dernier exemple via notre lecteur Mr Lorans qui a vu passer ce post dans son fil Facebook:
"En fouillant dans les papiers de ma Maman j'ai trouvé son contrat obsèques, elle nous a toujours dit "Ne vous inquiétez pas mes obsèques sont réglés".
En lisant ces documents ce n'est absolument pas le cas, et nous sommes face à une arnaque de première et faite par la Banque postale ( ex Chèques postaux) donc à la base l'Etat.
Le contrat porte le nom de Résolys.
Il a été signé en septembre 2003 pour garantir un capital de 2500€ avec des cotisations mensuelles de 33.30€
Ce qui fait qu'à la date d'aujourd'hui elle à versée 192 cotisations de 33.30€ soit la somme de 6.393,60€
J'ai donc appelé ces gens et il m'a été confirmé que non seulement elle n'avait droit pour ses obsèques qu'a un capital de 2500€ la différence de 3893.60€ étant le gain de la Banque Postale.
Et que le prélèvement de 33.30€ continuerai jusqu'à son décès soit 399.60€/an, Et que si nous voulions arrêter elle n'aurait plus qu'un capital d'environ 1500€ !!!!!!
La personne que j'ai eu au téléphone m'a gentiment fait comprendre que ma Maman avait été victime de son conseiller qui lui avait fait cocher cotisation Viagère au lieu de cotisation unique et de donc de voir avec ce dernier tu parles que le conseiller de l'époque il n'est plus là.
Voila une grosse anarque.
Alors publiez ce message que tout le monde sache comment la Poste abuse les personnes âgées Maman avait 78 ans à la signature".
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2020


Aucun commentaire:

Publier un commentaire