samedi 18 janvier 2020

Négationnisme républicain : Eric Besson, le peuple français n’existe pas !


Un ministre du régime républicain nie l’existence de notre peuple, rien de plus banal.

On comprend bien la logique nauséabonde qui anime cet homme (et tout le régime avec lui) : admettre l’existence de notre peuple, c’est admettre qu’il ne dispose pas de lui-même, qu’il est prisonnier d’une société artificielle mondialisée par la République. C’est admettre que ce peuple a des droits collectifs et que la construction politique républicaine est une prison qui les lui refuse. Mieux vaut le déni qu’une remise en cause d’une idéologie tueuse de peuples. Et puis, on ne détruit pas ce qui n’existe pas : le crime n'en est pas un.


Antonin Campana

Eric Besson: le peuple français n'existe pas !!


"... la France n'est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c'est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble.
... Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage... "

Renier le lien entre immigration et identité nationale, c'est renier toute l'histoire de la France, c'est renier toute notre actualité et c'est renier des valeurs fondamentales de la France.

C'est renier toute l'histoire de la France parce que la France, ce n'est ni un peuple, ni même une langue. La langue, nous avons imposé le français en 1539. Ce n'est ni un peuple, ni un territoire, ni une langue, ni une religion.

La France, c'est un conglomérat de peuples qui ont décidé de travailler ensemble, de vivre ensemble et qui se sont donné des valeurs, une nation qui s'est donné un État - c'est pour ça qu'on a un état plus fort et plus centralisateur que dans la plupart des pays du monde.

Et nier le lien entre identité nationale et immigration, c'est nier au moins les trois derniers millénaires - et probablement plus - de notre histoire.

La France n'a été qu'une terre de brassage, une terre de métissage. Elle est née des invasions au départ, puis de l'immigration.

Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage.

Reportage vidéo sur la visite d'Eric Besson, Ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale, à La Courneuve le 5 janvier 2010.

https://www.youtube.com/watch?v=szkuYUm7C_o


Publié par Antonin Campana sur 21 Janvier 2015, 09:17am
http://www.autochtonisme.com/2015/01/video-negationnisme-republicain-eric-besson-le-peuple-francais-n-existe-pas.html
Catégories : #Perspectives Autochtones, #Video


Eric Besson(homme politique Juif français, né en 1958)
« Je combats les "mariages gris", les escroqueries à la naturalisation, certainement pas les mariages mixtes ! Ils sont une constante de notre pays, et ils contribuent au métissage de la société française... »
Dans un entretien au Journal du Dimanche du 20/11/2009.

« La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souches. Il n’y a qu’une France de métissage. »
Déclaration lors de sa visite dans la cité des 4000 à La Courneuve le 6 janvier 2010.

« L'immigration est un élément constitutif de la nation française. »
Sur France 2 le 14 janvier 2010.

"Nous donnons 20 millions d'euros aux associations qui aident les étrangers en situation irrégulière. L'Aide Médicale d'Etat nous coûte 480 millions d'euros : les frais de santé des étrangers en situation irrégulière coûte aux contribuables 480 millions d'euros."
Déclaration à l'AP le 08/04/2009, alors ministre de l'immigration
"L'islam était compatible avec les valeurs de la République."

Eric Besson, alors ministre de l'Immigration, le 28/01/2010 à Charbonnières-les-Bains (Rhône)
« La France a été une terre d’invasion, au départ, et ensuite une terre d’immigration. Ce qui fait que la France est par essence un peuple métissé [...] C’est notre histoire [...] notre identité nationale est une identité républicaine [...] soit vous dites : la France c’est une terre d’identité chrétienne, ce qu’elle a été historiquement, soit vous dites, aujourd’hui elle est d’abord une terre d’identité républicaine : liberté, égalité, fraternité, respect du droit des minorités, égalité homme-femme, laïcité. » Nouvelle
Invité sur France Inter, dans l’émission de Philippe Bertrand, ça vous dérange, du 26 août 2009.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire