mardi 21 novembre 2017

Réponse à l'argument : "le monde est esclave de Sion"

Une partie du monde est esclave de l'islam. L’islam est une forme déguisée de colonialisme arabe. En Afrique ou en Asie du sud-est, vous verrez des gens pleurer constamment sur le colonialisme britannique ou français et la façon dont ils en sont encore victimes. Cependant, personne n’a jamais parlé du colonialisme arabe qui est très actif dans tous les pays musulmans non arabes. L’islam est à l’origine une religion arabe, et ce n’est pas une religion de conscience, de croyance ou de spiritualité privée; c’est une religion très politique et impériale. Ses lieux saints sont dans des terres arabes, l’arabe est la langue sacrée, et ses personnages historiques sont tous des arabes. Donc, ce qui arrive à l’esprit d’un converti non-arabe est très intéressant.



Un converti commence à ressentir une aversion pour sa propre culture non islamique, il devient fasciné par l’influence arabe et il veut faire partie de l’histoire arabe; ironiquement, il commence à louer le Guerrier Arabe qui a conquis son pays. Et pour y parvenir, la première chose qu’il fait est de se détourner de tout ce qui est propre à son origine ethnique et il vit dans un monde de fantaisie fondamentaliste visant à purifier sa culture non islamique.

Vous pouvez voir cette névrose et ce nihilisme dans la mentalité des convertis et vous pouvez dire que c’est une maladie mentale incurable qui les a affectés et qui a troublé les sociétés depuis des milliers d’années. Le colonialisme arabe est à la fois politique et culturel, et je pense qu’il est la forme de colonialisme qui a survécu le plus longtemps. Vous voyez que c’est une mode aujourd’hui de blâmer l’impérialisme et le colonialisme européens, l’Occident et Israël en général pour tous les problèmes sur cette planète; les musulmans n’ont jamais honte de se joindre à ce jeu du blâme. Mais quand il s’agit de l’impérialisme arabe ou du colonialisme islamique, les musulmans se sentent fiers et ils admirent les guerriers qui sont jadis venus du monde arabe et ont conquis les terres de leurs ancêtres.

Ainsi, le colonialisme islamique et l’impérialisme arabe ont ensemble conquis et détruit de nombreuses civilisations avancées et anciennes et apporté des changements catastrophiques dans les cultures des nations conquises. Vous pouvez dire que les Arabes ont été les impérialistes les plus réussis de tous les temps, parce que les fidèles convertis aiment à être conquis par les légendaires «Guerriers Saints» de la «Terre sainte», c’est une sorte de salut pour les convertis.

http://pointdebasculecanada.ca/lislam-une-ideologie-arabe-imperialiste-colonialiste-et-totalitaire/


----------------------------------------
Il faudrait aussi parler de la responsabilité historique de la colonisation arabo-musulmane dans le sous-développement moral et intellectuel et la misère sociale et économique africaine, c'est aussi un comble !

Quand il y a une guerre civile, un génocide, un attentat, il faut se demander si une minorité ou une majorité islamique n'est pas dans le coup. Ce n'est pas toujours le cas, mais bon, c'est très très souvent.

Faites l'essai de comparer deux pays voisins présentant des similitudes de taille, de climat et de population, l'un musulman et l'autre non. La différence dans le développement moral, social et intellectuel, dans la fréquence des guerres civiles et des dictatures est assez frappante : -
- Inde vs Pakistan ou Bangladesh,
- Israël vs pays du Moyen-Orient,
- pays non-musulmans d'Europe vs pays musulmans (Albanie ou Bosnie),
- Ethiopie Vs Soudan ou Somalie.

Lettre ouverte de Laurence Gauchot-Trouduc aux gilets jaunes : ne détruisez plus les radars !

Laurence Gauchot-Trouduc nous revient toute pimpante d'un mois de vacances passé dans sa petite villa des Seychelles. Heureusement pour...