lundi 26 février 2018

Des fragments du Coran découverts en GB pourraient être antérieurs à Mahomet


Selon des chercheurs britanniques, le prophète et ses disciples auraient utilisé déjà existants

Selon des historiens britanniques, des fragments d'un Coran retrouvé le mois dernier à Birmingham serait antérieure au prophète Mahomet, rapporte le Daily Mail.
En juillet, des chercheurs avaient daté ces fragments de Coran au radiocarbone et estimé qu'ils dataient de l’époque du prophète Mahomet, mort en 632.

Mais selon les historiens, l'exemplaire de ce Coran aurait été rédigé entre 568 et 645 après JC. Or Mahomet aurait vécu entre 571 et 632 après JC.
"Ces fragment pourraient bien nous ramener quelques années avant la fondation réelle de l'Islam", a déclaré à la BBC David Thomas, professeur de théologie à l’université de Birmingham.
"Selon la tradition musulmane, le prophète Mahomet a reçu les révélations de Dieu, qui ont donné naissance par la suite au Coran entre 610 et 632, année de sa mort", a-t-il précisé.
Ces parchemins faisaient partie de la bibliothèque de l’université de Birmingham depuis presque un siècle mais leur origine était encore inconnue.
Des scientifiques avaient même émis l'hypothèse que Mahomet était l'auteur du Coran retrouvé.
Un chercheur avait trouvé ces textes au sein d'une collection de documents sur le Moyen-Orient et avait entrepris de les faire dater au radiocarbone.
"Cette révélation déstabilise l'idée que nous ne pourrions pas savoir avec certitude comment le Coran est apparu", a déclaré l'historien Tom Holland au Times.
Pour Keith Petit, chercheur de l'Université d'Oxford, "(cette découverte) donne plus de corps aux hypothèses +périphériques+ sur la genèse du Coran, comme celle qui suggère que Mahomet et ses premiers disciples ont utilisé un texte qui existait déjà et l'ont adapté à leur propre agenda politique et théologique".
“Celui qui a écrit le Coran pour la première fois devait connaître très bien le prophète Mahomet. Il a probablement vu le prophète ou participé à un de ses sermons. Il le connaissait peut-être même personnellement”, a affirmé David Thomas.
La première version complète du Coran date de 650 alors que certains passages existaient déjà, mais séparément. Le manuscrit découvert à Birmingham a été écrit dans une ancienne forme d’arabe.
"Ces textes ont été écrits dans une forme qui est très proche de la forme du Coran lu aujourd'hui, renforçant la thèse que le texte a subi peu ou pas de modification depuis qu’il a été écrit", a précisé Thomas.


Aïe : le Coran serait antérieur à Mahomet © (video)

Les fragments du plus ancien Coran du monde à ce jour pourraient révéler une antériorité à la naissance du fondateur de l’Islam, Mahomet.
La datation au radiocarbone d’un parchemin du plus ancien Coran du monde pourrait totalement changer le cours de l’histoire islamique.
Des  scientifiques de l’Université d’Oxford ont testé en Juillet un fragment d’un Coran qui pourrait être antérieur à la naissancedu prophète Mahomet.
Le texte islamique, qui se compose de deux feuilles de parchemin, contient les sourates (chapitres) de 18 à 20. Il a été écrit avec de l’encre en Hijazi, une forme précoce de l’écriture arabe.
Le texte, écrit sur parchemin de peau de brebis ou de chèvre, était conservé dans la bibliothèque de recherche de Cadbury de l’Université de Birmingham, en Angleterre depuis près de 100 ans, selon The Independent. Le parchemin considéré comme le plus ancien dans le monde, fait partie de la collection de documents Mingana du Moyen-Orient, recueillies dans les années 192O par un moine.
Si le test de l’Université d’Oxford est correct, le texte pourrait être antérieur à la naissance de Mahomet, ou aurait pu être écrit pendant l’enfance du prophète.
La datation au radiocarbone effectuée en Juillet par l’Université de Birmingham a indiqué que le parchemin avait au moins 1370 ans.
Mais les tests au radiocarbone effectués par l’Université d’Oxford ont produit des résultats différents dans la datation et le texte pourrait remonter plus loin, et aurait entre 1, 371 et 1.448 ans. Les chercheurs ont pris soin de souligner que l’encre n’a pas encore été testée.
Si les derniers résultats sont corrects, ce Coran a été écrit entre 568 et 645 de l’EC.
Le prophète Mahomet est censé avoir vécu entre 570 et 632 de l’EC.
“cela déstabilise, pour employer un euphémisme, l’idée que nous ne savons pas avec certitude comment le Coran est apparu – et que cela a des implications pour l’histoire de Mahomet et ses Compagnons, adéclaré l’historien Tom Holland, au Times de Londres mardi.
Son collègue de l’Université d’Oxford, le Dr Keith Petit, il a également dit “cela ouvre de nouvelles perspectives sur la genèse du Coran, et laisserait supposé que Mahommet et ses premiers disciples ont utilisé un texte déjà existant et l’auraient transformé en fonction de leur propre agenda politique et théologique. “
Cependant le professeur David Thomas, de l’Université de Birmingham, un spécialiste de l’islam et du christianisme, a déclaré à The Independent,  que la datation au radiocarbone semble “soutenir un point de vue traditionnel.”
Thomas a noté que le test révèle aussi quel type d’animal a été utilisé pour créer le parchemin. Cela indique quel animal a été sacrifié pour satisfaire à la tâche sainte, et donc à quelle période il a été écrit.
Selon la tradition islamique, le prophète a continué à recevoir des révélations dans l’année 610 jusqu’à sa mort. “Si nous devions entériner la datation la plus ancienne comme celle de sa rédaction alors cela révolutionne l’histoire islamique bien entendu”, a déclaré le professeur.
“Cela voudrait dire que le Coran existait essentiellement comme il a été transmis, avant Mahomet – avant la date traditionnelle du débuts de ses révélations, ou peut-être même avant la naissance du prophète”
Sur l’un des quatre pages de nos fragments, nous avons une division de chapitrece qui semble suggérer que nous nous avons à faire à un Coran entièrement rédigépeut-être dès le sixième siècle“, a déclaré Thomas.
Dans le milieu du septième siècle, il y a eu une grande expansion de la péninsule arabique, engageant un certain nombre de facteurs, mais elle est souvent expliquée au moins en partie comme un mouvement religieux.
Si tel est le cas, pourquoi y aurait-il eu un tel laps de tempsentre un texte religieux rédigé disons vers l’an 570et un mouvement religieux né 60 ans plus tard? Cela ne tient pas debout .
La personne qui a réellement écrit ce texte pourrait bien avoirconnu le prophète Mahomet,” a souligné ThomasIl l’aurait vusans doute, il l’aurait peut-être entendu prêcherIl peut l’avoirconnu personnellement  et c’est vraiment quelque chose qu’il faut avoir à l’esprit .
La découverte est particulièrement importante, d’autant que selon la tradition les premières années de l’Islam, le Coran aurait été mémorisé et transmis oralement plutôt que par écrit.
Plusieurs historiens disent que le parchemin est antérieur à Mahomet.
L’Historien Tom Holland dit dans le Times britannique que cette découverte a de quoi faire trembler l’Islam. 
Pour l’heure les ‘savants’ musulmans ont, bien sûr, contesté ces recherches et leurs conclusions.

The Telegraph By , video source University of Birmingham adaptation JForum