dimanche 4 février 2018

Taqya : "Pas de conversion forcée en islam"

M : et en matière de conversion forcées ! lol mdr j'ai rien a vous apprendre veux tu un cours d'histoire pour ça aussi ??????? alors écoute bien dans l'islam "il est strictement interdit de convertir une personne de force "
L’une des vérités fondamentales établies par les textes sacrés est que nul ne peut être forcé d’embrasser l’islam. Il est du devoir des musulmans d’expliquer aux non-musulmans pourquoi l’islam est la vérité, afin que la bonne voie soit distincte de l’erreur. Ensuite, quiconque souhaite embrasser l’islam est libre de le faire, et quiconque souhaite continuer sur la voie de l’incroyance est aussi libre de le faire. Nul ne devrait jamais être menacé ni lésé de quelque façon que ce soit s’il refuse de devenir musulman. Parmi les textes très clairs à cet égard, nous retrouvons les suivants. Dieu dit, dans le Coran : « Nulle contrainte en religion. La bonne voie est désormais distincte de l’erreur. Celui qui rejette les fausses divinités et croit en Dieu a saisi l’anse la plus solide, qui ne se brisera jamais. Dieu entend tout, et Il est Omniscient. » (Coran 2:256) Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Contraindrais-tu les gens à devenir croyants, (ô Mohammed)? » (Coran 10:99) « Il n’incombe au messager que de transmettre (le message). » (Coran 5:99) le musulmans sait que si il te force a embrasser l'islam , il désobéit directement a a un ordre allah ! a bon entendeur salut ! et surtout bon w-k
NM : Les versets que tu cites sur l'interdiction de la conversion forcée sont abrogés par d'autres plus récents tout comme l'autorisation de boire de l'alcool accordée au début est minorée puis suspendue ensuite. Voir la sourate 9 et notamment le verset 29 : "Combats ceux qui ne croient pas...". = djihad offensif. https://www.youtube.com/watch?v=HeDfQbcb6kM On peut dire que les juifs et les chrétiens ont le choix entre être combattu, se convertir ou devenir dhimmi et payer la jizya. (Mais le statut de dhimmi autorise tellement de persécution que certains préfèrent se convertir à l'islam que vivre une vie sous la menace constante d'un massacre ou d'un viol.) Mais admettons, pas de conversion forcée pour les juifs et les chrétiens qui sont des gens du Livre. Par contre, pour les non-musulmans qui ne sont pas gens du Livre, le choix est entre la conversion et la mort. C'est donc bien une conversion forcée. Ce n'est plus "Combats ceux qui nous attaquent" (djihad défensif) comme à la sourate 2. Je te remets le hadith à l'origine de la chahada, hadith qui parle de l'obligation pour Mohammed - et donc pour les musulmans qui doivent suivre son exemple - de faire des conversions forcées : "Il m'a été ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils déclarent qu'il n'y a d'autres divinités qu'Allah et que Muhammad est Son Messager, qu'ils accomplissent la prière et s'acquittent de la Zakât (aumône obligatoire). S'ils s'y conforment, ils préserveront de moi leur vie et leurs biens, sauf infraction punie par l'Islam. Il appartient ensuite à Dieu de les juger." Ce hadith ultra-célèbre, qui reprend le verset 29 de la sourate 9 a donné la formule de la chahada, la profession de foi musulmane qui permet au non-musulman de sauver sa tête face à un djihadiste en montrant qu'il se soumet à Allah et à Mohammed, enfin ça marche la plupart du temps sauf si le djihadiste ne comprend pas la langue du néo-converti.