samedi 25 novembre 2017

Allah demande de tuer des non-croyants même innocents ?

M : "J'ai lu le Coran. Allah interdit de tuer une personne injustement ! Si Allah me permettait de tuer un être humain parce qu'il ne veut pas croire en Allah, ça ferait longtemps que j'aurais changé de religion !"

NM : "J'ai lu le Coran. Allah interdit de tuer une personne injustement !"
Eh oui, tout à fait, le problème c'est que l'islam a une définition très particulière de ce qui est juste ou injuste.
Il est juste pour l'islam de tuer les apostats, les musulmans hypocrites, les polythéistes, les athées, de combattre les juifs et les chrétiens jusqu'à ce qu'ils se convertissent ou paient la jizya.


"Si Allah me permettait de tuer un être humain parce qu'il ne veut pas croire en Allah, ça ferait longtemps que j'aurais changé de religion !"
Non seulement Allah te permet de tuer un non-croyant, mais il te commande de le faire.

Coran 9.29 – Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier.

Coran 48.16 - Nous (Allah) vous appellerons à marcher contre les nations et vous les combattrez jusqu’à ce qu’elles embrassent l’islam.

Coran 47, 4 : "Quand vous rencontrez des infidèles, frappez-les à la nuque jusqu'à en faire un grand carnage.

Coran 47, 37 : N'appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs, et qu'Allah est avec vous."
VIII.12 : Je vais jeter l’effroi dans le cœur des incrédules : frappez sur leur cou ("égorger" ou "décapiter") ; frappez-les tous aux jointures des doigts
"Le messager d’Allah a dit : Celui qui quitte la religion de l’islam, tuez-le. (récit d’Ikrima, Bukhari LXXXIV 57) .
Coran 60, 4 « Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous croyez en Allah seul 
Coran 33,61 : Ce sont des maudits, où qu'on les trouve, ils seront pris et tués de tuerie

Coran 4.93 - Quiconque tue intentionnellement un croyant (musulman), Sa rétribution sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.
--> conséquence logique : il n'est donc pas interdit de tuer un non-croyant.
Le Dieu de la Bible dit simplement : "Tu ne tueras point."
Le dieu inventé par Mahomet dit : "Tu ne tueras point les croyants, mais pour les autres, il n'y a pas de problème, tu peux les tuer".

Hadith de Sahih Boukhari 9, 50 : Muhammad a dit : "Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un infidèle."

Coran 9.33 - C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’en aient les Associateurs (Juifs et Chrétiens).

Coran 9.14 - Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d'ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines du peuple croyant.

Coran 9.111 - Certes, Allah a acheté des croyants leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah : ils tuent et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là le très grand succès.

--> Souvent, certains musulmans disent que les attentats terroristes à la ceinture d'explosifs montrent que les terroristes ne sont pas de vrais musulmans, puisqu'en se faisant sauter, les djihadistes commettent un suicide qui est interdit théoriquement par l'islam. Or, dans ce verset, le Coran donne une permission aux attentats-suicides si c'est pour faire le djihad.

Coran 9.73 - Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les *hypocrites*, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination !
(Allah demande de tuer aussi les musulmans hypocrites, c'est-à-dire ceux des musulmans qui se prétendent musulmans mais ne tuent pas pour la cause de l'islam ou ne sont pas jugés musulmans sous un prétexte ou sous un autre).

Hadith : "Il m'a été ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils déclarent qu'il n'y a d'autres divinités qu'Allah et que Muhammad est Son Messager, qu'ils accomplissent la prière et s'acquittent de la Zakât (aumône obligatoire). S'ils s'y conforment, ils préserveront de moi leur vie et leurs biens, sauf infraction punie par l'Islam. Il appartient ensuite à Dieu de les juger."
Ce hadith est tellement important aux yeux des musulmans qu’il a servi de source pour réciter la chahada, afin d’annoncer sa conversion à l’islam. La chahada n’existe pas dans le coran.
La formule de Chahada est « Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, wa ashadou ana muhammad rasûlu-llâh », ce qui veut dire : "Je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et je témoigne que Mohamed est son messager."

Mohammed a dit : J’ai été désigné pour combattre contre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’y a de dieu qu’Allah. (récit d’Abu Huraira, Muslim I 29)

M : "Faux, quand Allah parle de tuer l'apostat, Il parle des arabes mecquois polythéistes de l époque qui tuaient, violaient et torturaient les adeptes de Mohammed ! il faut revenir au contexte du verset coranique ! mais toi tu comprendras jamais rien à ça ! moi, j'ai les textes et les preuves qui attestent mes dires."

NM : J'aimerais bien voir ces textes et ces preuves. Moi, j'ai les preuves du contraire. Mais j'ai déjà fait un petit effort. Alors c'est à toi de commencer par prouver que quand Allah demande de tuer les apostats, il parle des arabes mecquois polythéistes qui soi-disant tuaient, violaient et torturaient les adeptes de Mohammed.

En passant, j'ai entendu l'histoire inverse. Ce sont les compagnons de Mohammed qui brutalisaient, pillaient, insultaient, violaient les Mecquois et les Mecquoises.

Mais vas-y commence avec tes preuves.

M : Si tu reprends tes sources comme Riposte laïque au autres sources d'extrême-droite, c'est comme puiser l'eau d'un mirage !!!!! tous ces versets sont descendus contre les arabes mecquois polythéistes qui tuaient, violaient et torturaient les adeptes de Mohammed."

Coran > Sourate Al-Baqara> Verset 84
Et rappelez- vous, lorsque Nous obtînmes de vous l' engagement de ne pas vous verser le sang (par le meurtre), de ne pas vous expulser les uns les autres de vos maisons. Puis vous y avez souscrit avec votre propre témoignage.

Coran > Sourate Al-Baqara> Verset 85
Quoique ainsi engagés, voilà que vous vous entre-tuez, que vous expulsez de leurs maisons une partie d' entre vous contre qui vous prêtez main forte par péché et agression. Mais quelle contradiction ! Si vos coreligionnaires vous viennent captifs vous les rançonnez alors qu' il vous était interdit de les expulser (de chez eux). Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d' entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n'est pas inattentif à ce que vous faites.

* Coran > Sourate An-Nisâ'> Verset 29
Ô les croyants ! Que les uns d'entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu' il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.

* Coran > Sourate An-Nisâ'> Verset 30
Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah.

* Coran > Sourate An-Nisâ'> Verset 92
Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n'est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu' il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n'y renonce par charité. Mais si (le tué) appartenait à un peuple ennemi à vous et qu'il soit croyant, qu'on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu' on verse alors à sa famille le prix du sang et qu' on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n'en trouve pas les moyens, qu'il jeûne deux mois d'affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage.

* Coran > Sourate An-Nisâ'> Verset 93
Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera l'Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l'a frappé de Sa colère, l'a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.

Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 27
Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l' un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit: "Je te tuerai sûrement". "Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux".

Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 28
Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l' Univers.

Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 29
Je veux que tu partes avec le péché de m'avoir tué et avec ton propre péché: alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes.

Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 30
Son âme l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants.

Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 32
C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d' un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d' entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.

* Coran > Sourate Al-'An`âm> Verset 137
Et c'est ainsi que leurs divinités ont enjolivé à beaucoup d'associateurs le meurtre de leurs enfants, afin de les ruiner et de travestir à leurs yeux leur religion. Or si Allah voulait, ils ne le feraient pas. laisse-les donc, ainsi que ce qu' ils inventent.

* Coran > Sourate Al-'An`âm> Verset 140
Ils sont certes perdants, ceux qui ont, par sottise et ignorance, tué leurs enfants, et ceux qui ont interdit ce qu' Allah leur a attribué de nourriture, inventant des mensonges contre Allah. Ils se sont égarés et ne sont point guidés.

* Coran > Sourate Al-'An`âm> Verset 151
Dis: "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N' approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu' en toute justice la vie qu' Allah a fait sacrée. Voilà ce qu' (Allah) vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez- vous.

* Coran > Sourate An-Nahl> Verset 58
Et lorsqu'on annonce à l'un d'eux une fille, son visage s'assombrit et une rage profonde (l' envahit).

* Coran > Sourate An-Nahl> Verset 59
Il se cache des gens, à cause du malheur qu' on lui a annoncé. Doit- il la garder malgré la honte ou l'enfouira- t- il dans la terre? Combien est mauvais leur jugement!

* Coran > Sourate Al-'Isrâ'> Verset 33
Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu' Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche (parent). Que celui-ci ne commette pas d' excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi).

* Coran > Sourate Al-Fourqân> Verset 68
Qui n' invoquent pas d' autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition

* Coran > Sourate Al-Moumtahana> Verset 12 
Ô Prophète! Quand les croyantes viennent te prêter serment d' allégeance, (et en jurent) qu' elles n' associeront rien à Allah, qu' elles ne voleront pas, qu' elles ne se livreront pas à l' adultère, qu' elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu' elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu' elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçois leur serment d' allégeance, et implore d' Allah le pardon pour elles. Allah est certes, Pardonneur et Très Miséricordieux.

NM : Non, non, mes sources, c'est le Coran, les hadiths, la sirah et les exégèses.

Tu n'as toujours pas prouvé que ces versets s'appliquent aux arabes polythéistes de l'époque. Et même si tu prouves qu'ils sont descendus contre les arabes polythéistes de l'époque, cela ne suffit pas : tu dois aussi prouver qu'ils ne valent que pour les arabes polythéistes de l'époque et pas pour tous les futurs mécréants.

Toi aussi, tu cites les versets hors contexte, je te signale. Le contexte, ce sont les hadiths, la sirah qui le donnent et finalement les exégèses.
  
Coran > Sourate An-Nisâ'> Versets 29-30
4, 29. Ô les croyants ! Que les uns d' entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu' il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.

4, 30. Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah.

Coran > Sourate An-Nisâ'> Versets 92-93
4, 92. Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n' est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu' il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n' y renonce par charité. Mais si (le tué) appartenait à un peuple ennemi à vous et qu' il soit croyant, qu' on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu'on verse alors à sa famille le prix du sang et qu' on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n' en trouve pas les moyens, qu' il jeûne deux mois d' affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage.

4, 93. Quiconque tue intentionnellement un croyant , Sa rétribution alors sera l' Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l'a frappé de Sa colère, l' a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.

--> Ces versets demandent de ne pas tuer de croyants (c'est-à-dire de musulmans). Or tu dois prouver qu'Allah ne permet pas de tuer des personnes non croyantes, des non-musulmans, des mécréants, des infidèles, des personnes qui ne veulent pas croire en Allah.

Rappelle-toi ce que tu avais dit :
"Si Allah me permettait de tuer un être humain parce qu'il ne veut pas croire en Allah, ça ferait longtemps que j'aurais changé de religion !"

Coran > Sourate Al-Moumtahana> Verset 12
60, 12. Ô Prophète! Quand les croyantes viennent te prêter serment d'allégeance, (et en jurent) qu'elles n'associeront rien à Allah, qu'elles ne voleront pas, qu'elles ne se livreront pas à l'adultère, qu'elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu'elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu'elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçois leur serment d'allégeance, et implore d'Allah le pardon pour elles. Allah est certes, Pardonneur et Très Miséricordieux.

--> Tu dois prouver qu'Allah ne permet pas de tuer des personnes non croyantes, des non-musulmans, des mécréants, des infidèles, des personnes qui ne veulent pas croire en Allah.

Ce verset est donc hors-sujet, puisqu'il n'interdit pas aux femmes croyantes de tuer des non-croyants. Il ne parle pas de leurs rapports avec les non-croyants.

Coran > Sourate An-Nahl> Versets 58-59
16, 58. Et lorsqu'on annonce à l'un d'eux une fille, son visage s'assombrit et une rage profonde (l'envahit).
16, 59. Il se cache des gens, à cause du malheur qu'on lui a annoncé. Doit-il la garder malgré la honte ou l'enfouira-t-il dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement !

--> Commentaire : est-ce que ces versets interdisent de tuer des non-musulmans ? je ne crois pas. Encore une soi-disant preuve qui part en fumée.

On continue...

Coran > Sourate Al-Fourqân> Verset 68
25, 68. Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition.

--> Ce sont des commandements pour les musulmans. Si on lit le reste du Coran, Allah ne considère pas comme sacrée la vie des mécréants et des associateurs. Ils sont impurs. Donc ce verset ne présente aucune interdiction de les tuer. Il ne parle pas de ce que doit faire un musulman à une vie qu'Allah n'a pas rendu sacrée.

Encore un verset qui fait pschitt ! pour ta démonstration. Je t'avais prévenu. Le Coran-Allah-Mahomet n'interdisent pas de tuer ceux qui ne croient pas, et même ils le permettent, et même ils ordonnent de les combattre et même de les tuer (sauf les gens du livre, chrétiens et juifs) qu'il faut seulement soumettre à la jizya et humilier.


Coran > Sourate Al-'Isrâ'> Verset 33

17, 33. Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu' Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche (parent). Que celui-ci ne commette pas d' excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi).

--> Même raisonnement que précédemment. C'est un commandement pour les musulmans. Si on lit le reste du Coran, Allah ne considère pas comme sacrée la vie des mécréants et des associateurs. Ils sont impurs. Donc ce verset ne présente aucune interdiction de les tuer. Il ne parle pas de ce que doit faire un musulman à une vie qu'Allah n'a pas rendu sacrée.

Coran > Sourate Al-'An`âm> Versets 137, 140, 151
6, 137. Et c'est ainsi que leurs divinités ont enjolivé à beaucoup d'associateurs le meurtre de leurs enfants, afin de les ruiner et de travestir à leurs yeux leur religion. Or si Allah voulait, ils ne le feraient pas. Laisse-les donc, ainsi que ce qu'ils inventent.

--> Alors, ce verset demande de laisser les associateurs, et donc de ne pas les tuer. Quel est le contexte ? Quand ce verset a-t-il été révélé ? N'est-il pas abrogé par un verset ultérieur ? 

Le verset 9:5 dit "du sabre" ou "de l'épée" 
« Une fois écoulés les mois interdits [ou : sacrés], tuez les associateurs où [partout ; conjonction arabe : haythu] que vous les trouviez. Prenez-les [capturez-les], assiégez-les et restez assis aux aguets contre eux. Si ensuite ils sont revenus [se repentent], ont élevé la prière [la salat] et donné l’aumône épuratrice [la zakat], alors dégagez leur voie [laissez-leur la voie libre]. Allah est Pardonneur et très Miséricordieux ».

Le verset du « sabre » (9:5, H-113:5) a abrogé tous les versets tolérants comme « Nulle contrainte dans la religion » (2:256), et « Celui qui souhaite, qu’il croie ; et celui qui souhaite, qu’il mécroie » (18:29 ; abrogé par les versets H-98/76:30 et H-7/81:29 – Sami Aldeeb, « Y a-t-il un moyen pour faire évoluer l’Islam afin de l’adapter aux droits de l’homme ? »).

Selon les auteurs classiques, ce verset tardif du « sabre » abroge à lui seul un très grand nombre de versets tolérants révélés précédemment, entre 124 et 140 (Sami Aldeeb).

Les imams de France continuent pourtant de les citer régulièrement dans les médias, dans la perspective de la taqiyya : duper et tromper les Occidentaux aussi bien que dans un réflexe de déni et de diversion.

C’est une problématique que refuseront de prendre en compte les relativistes, les penseurs d’un « islam de France », et les islamophiles par méconnaissance, ignorance assumée, mauvaise foi zélote ou dissimulation et déni.

Il en est de même du verset 9:29 (= H-113:29, chez Aldeeb) :

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Allah et Son envoyé ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux auxquels le Livre fut donné, jusqu’à ce qu’ [conjonction ar. :hata] ils donnent le tribut [versent la capitation] par leurs mains, en état de mépris [après s’être humiliés] ».

Les versets exhortent donc les musulmans qui « professent la religion de la vérité » à combattre les « gens du Livre », juifs (qui ne croient pas au jour dernier), chrétiens (les associateurs), mais aussi païens idolâtres (qui ne croient pas en Allah), à les soumettre dans l’humiliation, à leur imposer la jizia (la capitation), voire à les tuer.



6, 140. Ils sont certes perdants, ceux qui ont, par sottise et ignorance, tué leurs enfants, et ceux qui ont interdit ce qu' Allah leur a attribué de nourriture, inventant des mensonges contre Allah. Ils se sont égarés et ne sont point guidés.

--> Aucun intérêt pour démontrer qu'Allah interdit de tuer des non-croyants.

6, 151. Dis: "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a fait sacrée. Voilà ce qu' (Allah) vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

--> Même raisonnement que précédemment. C'est un commandement pour les musulmans. Si on lit le reste du Coran, Allah ne considère pas comme sacrée la vie des mécréants et des associateurs. Ils sont impurs. Donc ce verset ne présente aucune interdiction de les tuer. Il ne parle pas de ce que doit faire un musulman à une vie qu'Allah n'a pas rendu sacrée.


Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 27, 28, 29, 30, 32
5,27. Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l' un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit: "Je te tuerai sûrement". "Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux".

5,28. Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l' Univers.

5,29. Je veux que tu partes avec le péché de m'avoir tué et avec ton propre péché: alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes.

5,30. Son âme l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants.

5,32. C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d' un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d' entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.

--> Ce commandement s'applique aux enfants d'Israël. En supposant que cela désigne les musulmans et non pas les juifs, ce verset dit bien que le musulman ne doit pas tuer HORMIS CELUI QUI EST COUPABLE D'UN MEURTRE OU D'UNE CORRUPTION SUR LA TERRE !
Et qui sont les personnes coupables de corruption sur la terre ? Ce sont les mécréants,qui ne croient pas au dieu Allah, les chrétiens qui sont appelés ASSOCIATEURS commettent selon Mohammed un péché plus grave que le meurtre et les juifs qui sont appelés les CORROMPUS dans la Fatiha que les musulmans sont censés répéter 17 fois par jour !

Commentaire approfondi de ce verset dans la première partie de la vidéo : 3 versets du Coran que tout juif doit connaître : https://www.youtube.com/watch?v=ROm0M4mQqYI

M : Et tu peux nous citer des versets au lieu de répéter de la propagande en boucle ? Parce que le délire de parler systématiquement du coran sans avoir rien lu ni entendu. Faut arrêter de faire semblant et retourner sur secret story ou cyril hanouna 

NM : Bukhari (52: 220) - l'apôtre de Allah a dit: "j'ai été rendu victorieux par la terreur".

Bukhari (52: 73) - l'apôtre de Allah a dit: "Sachez que le paradis est à l'ombre des épées".

Bukhari (8: 37) - l'apôtre de Allah a dit: "j'ai reçu l'ordre de combattre les peuples jusqu'à ce qu'ils disent: "Nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah". S'ils disent cela récitant nos prières, se tournent vers la Mecque et massacrent comme nous massacrons, alors leur sang et leurs biens seront sacrés et nous ne nous mêlerons pas de leurs affaires sauf légalement".

Coran 61: 4 - il est écrit : "Allah aime ceux qui font la guerre pour sa cause."

Coran 2: 193 - "Combattez les infidèles jusqu'à leur soumission et que l'Islam seul règne "

Pour conclure sur une note plus objective, et sans pouvoir être exhaustif, un livre d’une telle spiritualité qui emploie le terme de « guerre » 9 fois, celui de « supplice » 12 fois, « infidèle » 47 fois, « tuer » et ses conjugaisons 65 fois, « feu » (de l’enfer pour les mécréants) 150 fois, « mécréant » 155 fois, « châtiment » 354 fois, 28 versets parlant d'esclave, confirme indubitablement que l’islam est bel et bien respectivement une religion de paix, d’amour, et de pardon.
NM : Depuis le temps qu’on rabâche les versets d’Allah, qui commandent aux musulmans de tuer les mécréants qui sont des pervers et des chiens qui halètent, vous ne savez toujours pas ? !

Il faut vous donner la peine de lire un peu au-delà de la Fatiha au lieu de consolider votre déni en vous accrochant à votre petit rêve islamique à l’eau de rose qui se résume à faire vos trois ablutions (commencer par le bras droit !) pour vous purifier après avoir touché la femme ou après avoir vu passer le chien noir

S’il fallait vous citer ici tous les versets qui ont pour but de vous pousser au meurtre, il faudrait remplir plusieurs pages, allez donc lire 30 fois sur google, la sourate 9, celle qui est la dernière descendue et qui abroge tous les versets dits tolérants que vous auriez bien voulu pouvoir retenir de mémoire afin de me
les servir... mais ne vous donnez pas cette peine car ils sont abrogés

Lisez donc la sourate 9 celle qui fait référence pour vos frères djihadistes, et vous finirez peut-être? par comprendre que Mohammed Allah a acheté les musulmans il leur donne le paradis en échange de
leur bras qui doit servir à tuer les mécréants, ceux qui refusent de se soumettre à l’islam

Pourquoi ? Parce que pour Mohammed Allah les Pieux sont ceux qui tuent.

Allah a acheté les musulmans, il leur commande le meurtre des mécréants, en échange du paradis


Coran 9- 111.
Certes, Allah A ACHETE des croyants, leurs personnes et leurs biens EN ECHANGE DU PARADIS Ils combattent dans le sentier d’Allah : ILS TUENT ET ILS SE FONT TUER. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, L' Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là le très grand succès


Allah est bien conscient qu'il y a des hypocrites parmi les musulmans qui font semblant de ne pas comprendre qu'il faut tuer des mécréants et qui trouvent le faux prétexte qu'il faudrait qu’on leur ait d’abord déclaré la guerre, pour se donner la peine d'aller les combattre


Coran 3-167.
et 'Il distingue les HYPOCRITES. On avait dit à ceux-ci : "Venez combattre dans le sentier d'Allah, ou repoussez [l'ennemi], ils dirent : Bien sûr que NOUS VOUS SUIVRIONS SI NOUS ÉTIONS SURS qu'il y aurait une guerre. Ils étaient, ce jour-là, plus près de la mécréance que de la foi. Ils disaient de leurs bouches ce qui n'était pas dans leurs cœurs. Et Allah SAIT FORT BIEN ce qu'ils cachaient


*Allah commande aux musulmans de tuer tous ceux qui ne croient pas et qu’il appelle les mécréants, il faut tuer tous ceux qui refusent de se soumettre à l’islam car c’est le seul fait de mécroire en ce dieu assassin qui est pour Allah une insulte à sa personne, une agression, justifiant que l'on soit tué ! Allah ne supporte pas que les mécréants ne croient pas alors même qu'il se vante de les avoir égarés, c’est pourquoi il pousse les musulmans par tous les moyens possibles, cela va de la carotte au bâton, il essaie de convaincre en prétendant que les mécréants sont bien les premiers agresseurs, mais si on recoupe bien les versets on se rend compte que la vraie raison de la colère de Mohammed Allah c’est l 'AGRESSION QUI LUI EST FAITE PAR LES GENS DU LIVRE QUI NE CROIRONT JAMAIS EN SA DIVINITÉ.


Coran 9- 29 :
Combattez CEUX QUI NE CROIENT NI EN ALLAH ni au Jour dernier, QUI N INTERDISENT PAS ce qu'Allah et Son messager ont interdit et QUI NE PROFESSENT PAS la religion de la vérité, PARMI CEUX QUI ONT REÇU LE LIVRE [Chrétiens et Juifs] jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés


Pour Allah les Pieux qui seront récompensés et mériteront le paradis, ce sont ceux qui tuent
Il est véritablement obsédé par les associateurs, Chrétiens et Juifs, il veut que les musulmans les combattent pour la seule et unique raison, qu'ils ne croient pas.


Coran 9- 36.
Le nombre de mois, auprès d'Allah, est de douze [mois], dans la prescription d'Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d'entre eux sont sacrés : telle est la religion droite. [Durant ces mois], ne faites pas de tort à vous-mêmes. COMBATTEZ LES ASSOCIATEURS ( Chrétiens et Juifs) collectivement, comme ils vous combattent collectivement. Et sachez qu'ALLAH EST AVEC LES PIEUX


Encore une fois il promet le paradis aux tués et le butin aux tueurs !


Coran 47- 5-7
*Quant à CEUX QUI ONT ÉTÉ TUES DANS LE SENTIER ALLAH, il ne fera pas perdre leur âme ! …il les fera ENTRER DANS LE PARADIS *

Hadith de Boukhari 1, 35 :
Muhammad a dit: CELUI QUI PREND PART AU DJIHAD (les guerres saintes) pour la cause d'Allah, sans que rien ne l'y oblige sinon sa croyance en Allah et en Son envoyé, recevra d'Allah sa récompense: LE BUTIN (s'il survit) OU LE PARADIS (s'il est tué)


Allah explique en louvoyant que c'est le fait de tuer les mécréants qui est considéré comme les bonnes œuvres ! Car ‘il commence par demander aux musulmans d' être TERRIBLES AVEC LES MÉCRÉANTS, puis
il poursuit en introduisant le terme de BONNES ŒUVRES ....Faites le rapprochement qu'il vous suggère, faire des bonnes œuvres, cela veut dire que les musulmans doivent être terribles avec les mécréants et miséricordieux entre eux ceux là auront une énorme récompense ...Allah dit bien que c'est le fait de tuer
ou d’être tué dans le sentier d'Allah qui sera récompensé ! Vous ne vous rendez même pas compte que vous êtes malheureusement entre les mains d'un Satan qui a soif de sang et de meurtre! Il vous paie pour tuer.


Coran 48 -29.
Muhammad est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont TERRIBLES ENVERS LES MÉCRÉANTS ET MISÉRICORDIEUX ENTRE EUX (...)Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah PROMET à ceux d’entre eux qui croient et font de bonnes œuvres, un pardon et une ÉNORME RÉCOMPENSE


Coran 47- 4
Lorsqu’au combat vous rencontrez LES MECREANTS TERRASSEZ LES EN LES FRAPPANT A LA NUQUE et ligotez-les fermement ; plus tard, vous les libérerez ou les échangerez contre une rançon en attendant que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi : si Dieu le voulait, Lui-même en finirait avec eux ; mais Il veut vous éprouver les uns par les autres. CEUX QUI SERONT TUES DANS LE SENTIER D’ALLAH IL NE RENDRA PAS VAINE LEURS ACTIONS

Maintenant Allah s’impatiente car on ne tue pas assez vite pour lui, il essaie de secouer les musulmans pour les obliger à aller tuer ou se faire tuer, il leur demande de préférer l’au-delà à la vie, après quoi il les menace et promet que ceux qui ne marchent pas au combat seront châtiés! Aucun libre arbitre avec ce dieu il faut être un pantin et obéir à l’ordre de meurtre, il vous dit: marche et tue ou crève


Coran 9- 38. Ô vous qui croyez ! Qu’AVEZ VOUS ? Lorsque l’on vous a dit: ÉLANCEZ-VOUS DANS LE SENTIER d’Allah» vous vous êtes APPESANTIS sur la terre. La vie présente vous agrée-t-elle plus que l’au-delà ? - Or, la jouissance de la vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l’au-delà


Coran 9- 39.
SI VOUS NE VOUS LANCEZ PAS au combat, Il VOUS CHÂTIERA d’un châtiment douloureux et vous REMPLACERA par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent



IL prétend que vous ne lui nuirez en rien si vous n’obéissez pas à l’ordre de meurtre mais dans ce cas pourquoi est il si insistant et se met il dans un tel état de colère, en essayant toutes les méthodes pour vendre son article, ce dieu ne commande pas l’amour ni le pardon, il commande la haine et le meurtre car il veut la guerre et la destruction de l'humanité, il veut s'opposer à la loi d'amour de Jésus Christ qui a donné sa Vie pour effacer le péché du monde...

NM : Le fait de dire, à propos de ces versets appelant au meurtre, "Allah interdit de tuer sauf en temps de guerre" ou encore "ça parlait de l'époque où les musulmans étaient en guerre contre des gens qui adoraient des idoles, donc il fallait combattre ces idolâtres." n'est pas une interprétation du Coran autorisée par les sources islamiques classiques (Coran, Hadiths, Sirah, exégèses, manuels de la chariah).

Le meurtre des non-musulmans est autorisé et même commandé par Allah dans le Coran (voir sourate 9 notamment). Il est autorisé et même parfois commandé par Mohammed lui-même dans les Hadiths et la Sirah.

L'excuse du contexte ("ces versets sont cités hors contexte", etc.) ne tient pas.
Coran & Contexte: "Combattez ceux qui ne croient pas" (9:29)
https://www.youtube.com/watch?v=HeDfQbcb6kM
Il n'est pas punissable selon le guide classique de la chariah Reliance of the traveller (1368).
https://web.archive.org/web/20170401000000*/http://www.mijnkerk.com/files/Reliance_of_the_Traveller.pdf

Voir l'extrait sur la page
http://pointdebasculecanada.ca/umdat-al-salik-reliance-of-the-traveller-la-dependance-du-voyageur-justification-du-crime-dhonneur/

Les versets tolérants de la Mecque de ce type :
1. Dis: ô vous les infidèles!
2. Je n'adore pas ce que vous adorez.
3. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.
4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.
5. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.
6. A vous votre religion, et à moi ma religion›. El kafiroun sourat 109

sont abrogés par les versets ultérieurs (sourate 9 notamment).

La preuve, c'est que Mahomet a détruit tous les lieux de culte des polythéistes pour leur interdire leur religion.

Dans l'Islam il y a en effet quelque chose qui s'appelle l'abrogation.

La Doctrine de l'Abrogation

Coran 2. 106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?

Coran 16. 101. Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre - ils disent: «Tu n’es qu’un menteur». Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

Donc selon le Coran, quand les musulmans sont confrontés à des commandes contradictoires, ils ne sont pas censés choisir l'option qu'ils aiment le mieux. Au contraire, ils doivent se référer à l'histoire pour voir quel verset a été révélé en dernier. Quel que soit le verset venu en dernier, il doit abroger (ou annuler) les révélations antérieures.

Qu'est-ce qui se passe lorsque nous appliquons cette méthodologie à des versets coraniques sur la paix et la violence?

L'APPEL AU DJIHAD : TROIS ÉTAPES

Lorsque nous nous tournons vers les sources théologiques et écrits historiques de l'Islam (Coran, Hadith, Sira et Tafsir), nous constatons qu'il y a trois étapes dans l'appel au djihad, selon le statut des musulmans dans une société.

ÉTAPE 1 - Quand les musulmans sont complètement en infériorité numérique et ne peuvent gagner une confrontation physique avec les infidèles, ils doivent vivre en paix avec les non-musulmans et prêcher un message de tolérance. Nous voyons un exemple de ce stade quand Muhammad et ses disciples étaient une minorité persécutée à la Mecque. Étant donné que les musulmans étaient entièrement en infériorité numérique, les révélations que Muhammad reçues au cours de cette étape (par exemple: «A vous votre religion, et à moi ma religion») a appelé à la tolérance religieuse et a proclamé un futur châtiment(plutôt qu'une punition charnelle) pour les non-croyants.

ÉTAPE 2 - Quand il y a suffisamment de musulmans et de ressources pour défendre la communauté islamique, les musulmans sont appelés à participer au djihad défensif. Ainsi, lorsque Muhammad avait formé des alliances avec divers groupes en dehors de la Mecque la communauté musulmane était devenue assez grande pour commencer le combat, Muhammad a reçu

Coran 22: 39-40:
39. Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir-
40. ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient: «Allah est notre Seigneur». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,

Bien que les musulmans en Occident prétendent souvent que l'Islam ne permet que des combats défensifs, des révélations plus tardives prouvent le contraire.

ÉTAPE 3 - Quand les musulmans établissent une majorité et atteignent le pouvoir politique dans une région, ils sont commandés de s'engager dans le djihad offensif. Ainsi, une fois la Mecque et l'Arabie sous le contrôle de Muhammad, il a reçu l'appel à la lutte contre tous les incroyants. Dans la sourate 9: 29, nous lisons:

29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation.

Remarquez que ce verset ne commande pas au musulmans de combattre les oppresseurs, mais de combattre ceux qui ne croient pas en l'Islam (y compris les "Gens du Livre" -juifs et chrétiens).

Rappel : L'excuse du contexte ("ces versets sont cités hors contexte", etc.) ne tient pas.
Coran & Contexte: "Combattez ceux qui ne croient pas" (9:29)
https://www.youtube.com/watch?v=HeDfQbcb6kM
Sans surprise, on trouve des commandes similaires dans les collections les plus fiables de hadiths (traditions contenant les enseignements de Muhammad).

Sahih al-Bukhari 6924 --- Muhammad a dit: «On m'a ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils disent: La ilaha illallah (nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah), et celui qui a dit La ilaha illahllah, Allah sauvera sa propriété et sa vie de moi ".

Sahih Muslim 30 --- Muhammad a dit: "il m'a été ordonné de lutter contre les gens tant qu'ils ne déclarent pas qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah."

Ici encore, le critère de la lutte contre les personnes, c’est que les personnes croient à quelque chose autre que l'Islam.

En conclusion, l'Islam est non seulement immoral mais aussi dangereux à en devenir une machine de guerre.


18 mai 2019 à Milan avait lieu le rassemblement européen des partis patriotes

Pendant que Macron se cachait en sueur à Paris derrière les murs protecteurs de son Palais (comme quoi les murs et les barrières, ça peut se...