mercredi 26 juillet 2017

Pays-Bas

Pays-Bas : la justice ordonne de financer un lycée islamique (26.07.2017)


Pays-Bas : la justice ordonne de financer un lycée islamique (26.07.2017)


Par Le Figaro.fr avec AFP - Mis à jour le 26/07/2017 à 21h07 | Publié le 26/07/2017 à 20h45

La justice néerlandaise a ordonné aujourd'hui au gouvernement de financer un nouvel établissement scolaire islamique à Amsterdam. Le financement de l'école avait été refusé en 2014 par le ministère de l'Education après qu'un membre de l'encadrement de l'école ait exprimé son soutien au groupe djihadiste État islamique.

Mais le Conseil d'État des Pays-Bas, plus haute instance judiciaire administrative du pays, a considéré qu'il n'y avait "pas de raison valable pour refuser le financement", notant que l'école avait pris ses distances avec les propos de l'homme ainsi qu'avec toute sorte d'extrémisme. L'homme en question a été exclu de l'encadrement de l'école, a ajouté le Conseil d'État dans sa décision.


Alors que la nouvelle année scolaire commence à la fin du mois d'août, la justice a ordonné au ministère de l'Éducation de revenir sur sa décision et de trouver une solution de financement avant le 1er août.

Aux Pays-Bas, la question de l'Islam et de ses influences sur la société néerlandaise est régulièrement source de débat, notamment en cette année d'élections législatives. Lors de la campagne électorale, le leader d'extrême droite Geert Wilders a fait de l'interdiction du Coran et des mosquées un élément central de son programme. Son Parti pour la liberté possède dorénavant le deuxième groupe parlementaire, après avoir conquis 20 sièges lors du suffrage de mars.

L'établissement scolaire, qui deviendra le deuxième lycée islamique du pays, doit accueillir quelque 200 étudiants cette année. Le secrétaire d'État à l'Education, Sander Dekker, s'est dit frustré par la décision, ajoutant avoir des inquiétudes au sujet de "la qualité de l'enseignement" qui y sera dispensé.

"Nous devons faire tout notre possible pour que nos enfants obtiennent l'éducation à laquelle ils ont droit, et apprennent ce que cela signifie de faire partie de la société néerlandaise", a-t-il dit à la radio publique NOS. Il a également demandé aux inspecteurs académiques de vérifier si l'établissement répond aux exigences éducatives du pays.


Coran : Contradiction et abrogation

Le coran est un imbroglio de versets et de sourates qui s'annulent selon leur révélation. Un musulman peut lui faire dire ce qu'...