mardi 11 juillet 2017

Attentats en Europe

Ces sites font un suivi régulier des attentats et autres "incivilités" : 
The Religion of Peace
Dreuz.info
Riposte Laïque
Résistance républicaine

Voir aussi : 

Attentats en France et en Belgique



Allemagne : un suspect «armé» près d'une école recherché (17.07.2017)
Tourisme: l'Espagne très optimiste pour l'été (13.07.2017)
Allemagne : l'agent «islamiste présumé» remis en liberté (12.07.2017)
Autriche: un «musulman radicalisé» soupçonné d'un double meurtre (05.07.2017)


Allemagne : un suspect «armé» près d'une école recherché (17.07.2017)

Par Le Figaro.fr avec AFPMis à jour le 17/07/2017 à 13:58 Publié le 17/07/2017 à 13:55

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/17/97001-20170717FILWWW00122-allemagne-un-suspect-arme-pres-d-une-ecole-recherche.php

La police allemande a annoncé, aujourd'hui, rechercher activement un jeune homme qui s'est introduit dans une école près de Stuttgart, muni d'une arme selon des témoins, avant d'en prendre la fuite lorsqu'il a été aperçu.
D'importantes forces de police, dont une unité d'intervention spéciale, les SEK, ont été mobilisées dans cette localité du sud-ouest de l'Allemagne, selon les médias allemands. Plusieurs écoles se sont barricadées en attendant que la police ait pu faire la lumière sur cette affaire.
L'alerte a été donnée dans la matinée après que des témoins aient signalé un intrus armé d'un pistolet qui venait de s'introduire dans un établissement scolaire professionnel d'Esslingen, près de Stuttgart. L'homme a pris la fuite sur une moto sans avoir fait usage de son arme, a indiqué la police locale sur son compte twitter.
Les forces de l'ordre ont indiqué sur twitter rechercher un homme âgé de "17 à 19 ans", mesurant entre 1,70m et 1,80m. La police a interpellé une personne correspondant au signalement, avant de le relâcher peu après.

L'établissement scolaire concerné a été fouillé par la police mais rien de suspect n'a été découvert, selon un porte-parole de la police. Les élèves ont été rassemblés sur une place, où leurs parents sont venus les chercher.


Tourisme: l'Espagne très optimiste pour l'été (13.07.2017)
Mis à jour le 13/07/2017 à 15:48


Les professionnels espagnols du tourisme ont annoncé jeudi s'attendre à un nouvel été "extraordinaire" sur les plages comme dans les grandes villes, qui bénéficient de reports de touristes échaudés par les attentats du printemps à Londres ou Paris.

L'activité touristique devrait croître de 4,1% en 2017, un rythme plus élevé que celui de l'économie espagnole, attendu à 3%, estime la fédération patronale Exceltur, revoyant ainsi en nette hausse sa précédente prévision.

Cet optimisme vient principalement de "l'intense augmentation de la demande étrangère, supérieure aux prévisions", explique Exceltur dans un communiqué.

Le premier semestre a ainsi été marqué par "une plus grande affluence urbaine", due à l'arrivée de touristes "qui auraient dû se rendre dans d'autres capitales européennes mais ont finalement choisi l'Espagne" en raison des récents attentats, a détaillé le vice-président d'Exceltur José Luis Zoreda lors d'une conférence de presse.

Environ 2,7 millions de touristes étrangers ont par exemple visité Madrid entre janvier et mai, en hausse de plus de 19% sur un an, selon les derniers chiffres disponibles de l'Institut national de la statistique (INE).

Les régions côtières continuent par ailleurs à bénéficier du report de touristes d'Europe de l'Ouest ayant déserté depuis 2016 la Turquie et l'Egypte, selon Exceltur.

La reprise du tourisme observée dans ces deux pays est surtout due aux visiteurs d'Europe de l'Est et du Moyent-Orient, a précisé M. Zoreda. Selon lui, près de 14 millions de touristes sont actuellement "prêtés" à l'Espagne par d'autres destinations touchées par des attentats.

Par ailleurs, "l'effet Brexit ne se ressent pas, bien au contraire", les Britanniques restant en tête du peloton des visiteurs, suivis des Allemands et de Français, a souligné M. Zoreda.


Le nombre de touristes en provenance des Etats-Unis et de l'Asie a fortement progressé entre janvier et mai (+19% et +35% environ).


Allemagne : l'agent «islamiste présumé» remis en liberté (12.07.2017)

http://lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/12/97001-20170712FILWWW00272-allemagne-l-agent-islamiste-presume-remis-en-liberte.php

Par Le Figaro.fr avec AFP
Mis à jour le 12/07/2017 à 19h11 | Publié le 12/07/2017 à 19h07

Un agent du renseignement intérieur allemand, présenté comme un "islamiste présumé" par les autorités, a été remis en liberté et ne sera finalement poursuivi que pour tentative de trahison, a annoncé une porte-parole du tribunal de Düsseldorf aujourd'hui.

Il avait été interpellé en novembre dernier après avoir proposé sur internet des "informations internes" à l'Office de protection de la Constitution (Renseignement intérieur), selon son employeur.
» Lire aussi - Le renseignement allemand démasque un terroriste présumé dans ses rangs
Des médias allemands avaient également affirmé qu'il projetait un attentat contre le siège de la centrale à Cologne (ouest) mais cette information n'avait pas été officiellement confirmée.
Selon l'agence allemande Dpa, cet Allemand cinquantenaire, converti depuis 2014 à l'islam, a été libéré de prison et les charges le visant ont été considérablement revues à la baisse.

Employé de banque et père de famille, il collaborait depuis avril avec l'Office de protection de la Constitution. Lors de la révélation de l'affaire, l'Office avait indiqué qu'il lui était "reproché d'avoir, sous un faux nom, tenu sur internet des propos islamistes et avoir proposé lors de chats des informations internes".


Il était notamment chargé de surveiller la scène islamiste allemande. Il était soupçonné d'avoir par la suite proposé sur internet des "informations sensibles sur l'Office", qu'il aurait infiltré afin de rassembler des informations en vue de préparer un "attentat à l'explosif", selon des médias.

Autriche: un «musulman radicalisé» soupçonné d'un double meurtre (05.07.2017)
Par Le Figaro.fr avec AFPMis à jour le 05/07/2017 à 22:12 Publié le 05/07/2017 à 22:11


Un Tunisien, récemment arrêté en Autriche pour le meurtre d'un couple de personnes âgées à leur domicile, est soupçonné d'avoir agi avec un mobile islamiste, a affirmé mercredi le ministre autrichien de l'Intérieur Wolfgang Sobotka.


Le meurtre commis vendredi à Linz (nord) "a clairement un arrière-plan islamiste", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à Vienne, ajoutant que le Tunisien de 54 ans qui s'est présenté à la police comme l'auteur des faits "est manifestement un musulman radicalisé".

Guerre en Syrie

Syrie: Trump suspend un programme de soutien aux rebelles (20.07.2017) Syrie : 30 civils tués dans des frappes anti-EI (19.07...